À Propos

L’INS QUÉBEC EN BREF

Créé en 1997 sous le nom de Centre national multisport-Montréal, l’Institut national du sport du Québec (INS Québec) est un organisme privé, sans but lucratif qui soutien tous les athlètes engagés dans un sport olympique ou paralympique et les entraîneurs de haut niveau au Québec. L’INS Québec est devenu un partenaire clé des systèmes sportifs québécois et canadien.

Installé depuis l’été 2014 dans son nouveau complexe construit au cœur du Parc olympique de Montréal, l’INS Québec encadre près de 500 athlètes soutenus par Sport Canada ou qui sont boursiers du programme Équipe Québec du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) ainsi que près de 90 entraîneurs boursiers du programme Équipe Québec. Plusieurs de ces athlètes et entraîneurs sont membres d’un des 17 groupes d’entraînement de haut niveau soutenus par l’INS Québec. L’INS Québec est membre du Réseau des instituts de sport olympique et paralympique du Canada qui comprend quatre instituts et trois centres à travers le Canada.

Mission, vision et principes directeurs

Par sa mission, l’INS Québec fournit à tous les athlètes et les entraîneurs de haut niveau au Québec un encadrement et des services intégrés, comparables aux meilleures pratiques mondiales, et les mène à l’excellence.

La vision de l’INS Québec d’être le moteur incontournable du développement du sport de haut niveau au Québec. Il joue un rôle fondamental dans la poursuite de l’excellence des athlètes et des entraîneurs de haut niveau et rayonne sur la scène canadienne et internationale.

Pour réaliser sa mission et concrétiser sa vision l’INS Québec s’est doté de principes directeurs qui constituent la culture de gestion de l’organisme et qui dictent et orientent son action. Ces principes directeurs sont :

  • La facilité d’accès à des services dédiés et la satisfaction de ses clientèles
  • La recherche constante de la qualité des services
  • La poursuite d’une culture de l’excellence au sein de l’ensemble des constituantes
  • Des interventions dictées par un environnement éthique et équitable
  • La capacité d’adaptation face à des besoins changeants et d’aller au-delà des besoins exprimés
  • L’innovation comme moteur de développement de ses services
  • Le recours au partenariat pour contribuer à la concrétisation de sa mission

Les axes de développement

Le développement de l’Institut national du sport du Québec se réalise sur 3 axes :

  1. L’accès prioritaire à des plateaux d’entraînement et à des espaces de traitement aux normes internationales.
  2. La fourniture de services scientifiques et médico-sportifs comparables aux meilleures pratiques mondiales.
  3. L’amélioration de l’encadrement de la prochaine génération d’athlètes de haut niveau, notamment en matière de services scientifiques et médico-sportifs.

Champs d’intervention

Les quatre principaux champs d’intervention de l’INS Québec sont…

  1. Les services aux athlètes et groupes d’entraînement de haut niveau, à son complexe du Parc olympique de Montréal ou ailleurs au Québec, à l’endroit où se situe leur site principal d’entraînement au Québec.
  2. Les services de formation et de perfectionnement au bénéfice des entraîneurs de haut niveau, des intervenants médico-sportifs et scientifiques et des personnes-ressources œuvrant dans la formation des entraîneurs de haut niveau.
  3. Des mesures de soutien et d’accompagnement auprès des centres régionaux multisports d’entraînement et des centres unisports d’entraînement.
  4. Un programme de recherche et d’innovation, en collaboration avec les universités québécoises, dans le domaine des sciences et de la médecine du sport

Les services

L’INS Québec offre des services spécialisés de pointe aux athlètes membres des équipes canadiennes s’entraînant au Québec. Ce sont les athlètes identifiés « Excellence » dans la nomenclature du système sportif québécois. L’INS Québec offre également, dans une moindre mesure, des services auprès des athlètes québécois identifiés « Élite » et « Relève », selon leur niveau de performance.

Ces services sont de trois types :

  • médico-sportifs : massothérapie, physiothérapie, ostéopathie, médecine, etc.;
  • scientifiques : nutrition, physiologie de l’exercice, préparation physique, préparation mentale, analyse biomécanique, etc.;
  • personnels : aide pour les allocutions publiques, la planification budgétaire, le marketing et la commandite, l’approche aux médias, le soutien à la recherche d’emploi, la transition de carrière, etc.

Les services aux athlètes individuels de l’INS Québec sont offerts le plus près possible du lieu d’entraînement ou du lieu de résidence de l’athlète. Certains d’entre eux sont cependant réservés aux athlètes membres des groupes d’entraînement de haut niveau.

Par ailleurs, l’offre de services personnels et professionnels complémentaires aux athlètes et entraîneurs s’est raffinée au cours des récentes années. C’est ainsi qu’un programme de transition de carrière a été lancé pour aider les athlètes à mieux se préparer à l’éventuelle transition, à la fin de leur carrière sportive. Ce service d’accompagnement individualisé comporte des services de psychologie et des ateliers traitant de sujets liés à leur orientation et travail académique, au développement personnel ou encore à leur recherche d’emplois.

C’est à partir d’une équipe de spécialistes faisant partie de son personnel et de plusieurs intervenants identifiés pour des mandats précis que l’INS Québec livre ses services aux athlètes – la prestation de ces services est, pour une bonne part, présentement assurée par des fournisseurs de services contractuels.

Services de formation aux entraîneurs

L’entraîneur est un intervenant important dans notre système sportif. L’INS Québec veut contribuer à la formation et au développement professionnel des entraîneurs de classe internationale pouvant préparer des athlètes capables de réaliser des performances dignes d’une médaille olympique ou paralympique, autant dans le contexte sportif que dans la vie.

En matière de services de formation destinés aux entraîneurs, l’INS Québec poursuit les objectifs suivants :

  • Accroître la formation offerte en français aux entraîneurs ainsi que leur expérience et leur efficacité d’intervention.
  • Offrir une formation intégrée aux pratiques en entraînement de haut niveau et centrée sur l’acquisition des compétences nécessaires à cette fin.
  • Offrir un programme d’études qui s’harmonise au contexte social et professionnel des Québécois engagés en entraînement sportif de haut niveau.

Afin de contribuer à la formation des entraîneurs de haut niveau, l’INS Québec offre différents programmes, dont le diplôme avancé en entraînement (DAE) du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE). Le DAE est une étape de formation de la certification « avancée » de l’Association canadienne des entraîneurs . Un minimum d’une dizaine d’entraîneurs participe à ce programme chaque année.

Dans la quête d’informations pertinentes au bénéfice du développement professionnel des entraîneurs de haut niveau, l’INS Québec propose des compléments de formation sous diverses formes de rencontres ou de communications. Plus de 700 entraîneurs prennent part annuellement à ces activités de formation continue.

L’INS Québec au fil des années

1997

Création du Centre nationale multi-sport-Montréal (CNMM)

1998

accueil de la 1ere cohorte d'entraineurs en vue du DAE

1999

1ère édition du Multisport

1999

Création du site savoir-sport.org avec la collaboration de l'INSEP

2000

1ère édition du RV des entraineurs

2003

Création du programme «Jouez gagnant»

2005

Organisation de la conférence ASPC

2007

Mise sur pied du programme du Centre d’excellence des sports aquatiques du Québec (CESAQ) au Parc olympique de Montréal.

2008

Formation d’un comité mixte réunissant le Centre national multisport-Montréal (CNMM) et le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) pour diriger le processus de recherche et d’idéation menant à la création d’un institut de sport au Québec

2009

Réalisation d’un programme fonctionnel et technique décrivant le concept du complexe de l’INS Québec au Parc olympique

2010

Annonce officielle par le gouvernement du Québec de la construction du Complexe de l’INS Québec lors d’une conférence de presse au Parc olympique.

2011

Ouverture d’une clinique offrant des services médico-sportifs à même les locaux de l’INS Québec.

2012

Le CNMM devient officiellement l’Institut national du sport du Québec.

2012

Reconnaissance du statut d’institut par Sport Canada

2013

Début, en février, des travaux pour la construction du Complexe de l’INS Québec au Parc olympique.

2014

19 septembre – Inauguration officielle du Complexe de l’INS Québec au Parc olympique