À quoi ressemble une journée d’entraînement à l’INS Québec ?

Par Joseph Polossifakis, escrimeur

 

Avec les Jeux olympiques qui arrivent, les déplacements à l’extérieur du pays pour prendre part à des compétitions sont fréquents. Mais lorsque je suis à Montréal, je m’entraîne 5 à 6 fois par semaine. Chaque matin d’entraînement, j’arrive à l’INS Québec vers 9h45. Je monte immédiatement à la salle d’escrime pour me changer car nous commençons une séance de déplacements techniques en groupe à 10h. Jusqu’à 12h, nous travaillons des mises en situation, des thèmes spécifiques d’attaque, de défense ou de milieu de piste avant de terminer la séance avec des matchs. De 12h à 12h30, c’est le moment de ma leçon individuelle. C’est durant ce moment que je fais du travail très spécifique afin d’améliorer les aspects qui m’ont fait perdre des points lors des compétitions internationales.
À 12h30, c’est l’heure de la pause ! Je n’ai pas beaucoup de temps car je me rends généralement dans la salle de préparation physique vers 13h15 et j’y reste jusqu’à 14h15. C’est Cory Kennedy, le Superviseur, qui s’occupe de ma préparation physique. Je n’ai jamais à me préoccuper ce que je devrais faire, Cory et son équipe me disent le programme et je n’ai qu’à exécuter les exercices ! Cory coordonne mes sessions de préparation physique avec mon thérapeute du sport, Jean-Sébastien Rondeau, que je vois régulièrement à la Clinique médico-sportive de l’INS Québec. Ensemble, ils forment une équipe vraiment importante afin de m’accompagner dans ma préparation pour Rio. J’ai confiance en eux, malgré que ce n’était pas acquis dès le début ! J’ai eu beaucoup de blessures au cours des dernières années alors j’étais plus hésitant avant de les connaître. Ensuite, j’ai constaté à quel point ils étaient experts dans leur domaine et j’ai développé ma confiance en eux. La communication a été et est encore très importante. Je sais maintenant que nous travaillons ensemble et que nous allons dans la même direction.

 

Joseph et Cory Kennedy

Pratiquer l’escrime au niveau international a toujours été un défi pour les escrimeurs canadiens car il n’y pas beaucoup de partenaires d’entraînement de très haut niveau. C’est une des raisons pour lesquelles il est encore plus important d’être entouré d’une équipe d’experts qui t’accompagnent tout au long de ta carrière !

 

photo salle de prep.

Joseph dans la salle de préparation physique de l’INS Québec

 

À propos de Joseph

Joseph Polossifakis est membre de l’équipe nationale d’escrime depuis 2009. En 2011-2012, il connaît une saison remarquable en remportant les championnats Panaméricains à Cancun ainsi qu’une médaille d’argent et une médaille de bronze aux Jeux panaméricains à Guadalajara. Après s’être remis d’une commotion cérébrale, il revient à la compétition en 2015 et réussi à participer aux Jeux panaméricains de Toronto où il décroche deux médailles d’argent. Après une année mouvementée durant laquelle il s’est remis de blessures, Joseph a réussi à se qualifier en mars dernier et vivra sa première expérience olympique dans quelques semaines à Rio.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires