Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Paris 2024
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Paris 2024
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Paris 2024
Olympique
Paralympique

Crédits photos : Natation Artistique Canada Artistic Swimming / FINA / La Presse / Photo courtoisie de Rosalie Bissonneault

Détails personnels

Sport : Natation artistique
Jeux olympiques : Tokyo 2020
Ville natale : Montréal, Québec

Q. Comment gères-tu ton stress avant une compétition ?
R. « Pour gérer mon stress, je me rappelle toute la préparation que j’ai fait à l’entraînement avant la compétition et je me dis que je n’aurais pas pu faire plus. »

Q. As-tu un rituel avant les compétitions?
R. « Je porte toujours le pince nez que j’ai porté durant l’échauffement lors de la compétition. »

Q. Comment réagis-tu à la victoire et à la défaite ?
R. « La défaite n’est pas toujours facile à vivre et accepter, mais elle me permet d’apprendre de mes erreurs et d’être une athlète encore plus forte. »

Q. Comment décrirais-tu ton année avec ton arrivée rapide sur l’équipe nationale senior, puis ta confirmation sur l’équipe olympique ?
R. « Il faut dire que cette année n’a pas été une année comme les autres. À mon entrée en septembre sur le groupe d’entraînement olympique à temps plein, je n’aurais jamais imaginé me qualifier sur l’équipe olympique qui s’envolerait pour les Jeux à Tokyo. Peu à peu, j’ai commencé à croire que c’était possible et j’ai vraiment travaillé fort pour atteindre ce but. J’ai réussi à améliorer ma hauteur et j’ai beaucoup travaillé ma synchronisation et mes angles pour qu’ils soient identiques à ceux de l’équipe. Plus le temps avançait, plus j’étais capable de m’intégrer. En à peine neuf mois, j’aurai commencé à m’entraîner à temps plein à l’INS Québec, appris à connaître mes nouvelles coéquipières et réussi à obtenir mon siège dans l’avion vers Tokyo. C’est vraiment fou ! » [Rires]

Q. Est-ce qu’il y a un moment précis dans ta vie où tu t’es dit que ton rêve d’aller aux Jeux olympiques pouvait se réaliser?
R. « Il n’y a pas vraiment de moment précis. C’est mon rêve depuis que je suis toute petite d’aller aux Jeux olympiques, c’est fou que ça se réalise ‘‘déjà’’. À mon arrivée sur l’équipe, j’ai eu un boost de motivation. Je travaillais fort avant, mais là je voulais en donner encore plus parce que je voyais que c’était possible de me rendre à Tokyo. »

Q. Comment as-tu réagi lorsque tu as reçu la confirmation de ta qualification olympique ?
R. « Lorsque j’ai appris la nouvelle, j’étais très excitée. Un de mes plus grands rêves venait de se réaliser. La première personne à qui je l’ai annoncé est ma mère qui me supporte et m’encourage depuis de nombreuses années dans le sport. »

Q. Qu’aimes-tu précisément de ton sport ? 
R. « Ce que j’aime le plus de la natation artistique, c’est le fait que c’est un sport d’équipe où nous devons toutes être là en même temps et exécuter les mouvements au même moment pour donner une bonne performance. »

Q. Est-ce qu’il y a une citation qui t’inspires et qui te motive ? 
R. « Le succès n’est pas final. L’échec n’est pas fatal : c’est le courage de continuer qui compte. » – Winston Churchill