CAPSULE 2 – Les réactions psychologiques à l’incertitude et les stratégies pour y faire face

CAPSULE 2 – Les réactions psychologiques à l’incertitude et les stratégies pour y faire face

Par Amélie Soulard, D.Ps. – Psychologue et préparatrice mentale à l’INS Québec

 

Les imprévus et les crises sont inévitables. Comment pouvons-nous y faire face efficacement, tout en prenant soin de notre santé mentale?

La transition émotionnelle dans laquelle nous nous trouvons tous en ce moment peut se comparer au processus de deuil. Que vous étiez qualifiés ou non pour les Jeux, et peu importe votre opinion par rapport à la décision du CIO de reporter les Jeux à 2021, vous vivez probablement des émotions intenses. Peut-être passez-vous à travers les 6 phases émotionnelles suivantes :

  1. Le choc ou le déni (« Ce n’est pas possible! Je n’arrive pas à y croire. »)
  2. La colère (« C’est injuste. » « Tous ces efforts pour rien. »)
  3. La tristesse ou le découragement (« Je n’y arriverai jamais! »)
  4. La résistance (« Je n’ai pas besoin de votre aide ni de vos conseils. »)
  5. L’acceptation (« Il est temps de passer à autre chose. »)
  6. Le retour à l’action (« Comment aller de l’avant maintenant? »)

Les différentes étapes se présentent parfois très subtilement et parfois de manière non-linéaire. Ce sont des stades normaux d’une transition et il demeure utile de se préparer à de telles émotions ou d’y faire face.

Dans cette situation, différentes stratégies peuvent augmenter notre résilience, notre tolérance à l’incertitude et notre ouverture au changement; des habiletés qui nous serviront aussi plus tard, en situations de performance.

1- Se concentrer sur ce que l’on peut contrôler

Parfois, nous nous focalisons sur des événements hors de notre contrôle. Plutôt que de blâmer les autres ou les évènements, les personnes résilientes se concentrent sur ce qu’elles peuvent contrôler. Voici quelques questions à se poser pour nous aider à recentrer notre attention sur ce qui est contrôlable dans la situation :

  • « Que puis-je contrôler dans cette situation? »
  • « Quelle opportunité puis-je saisir dans cette situation? »
  • « Mes inquiétudes sont-elles vraies? Sont-elles utiles dans le moment présent »?
  • « Comment aller de l’avant ? »

Profitez-en pour vous préparer mentalement grâce à la méditation (ou d’autres méthodes de pleine conscience), la relaxation, la visualisation, le visionnement de vidéos, la lecture de livres sur le sujet, etc. Votre préparateur mental est disponible à distance ou par téléphone!

2- Développez votre créativité

Les psychologues recommandent d’équilibrer le temps passé sur les actualités et les médias sociaux avec d’autres activités de loisir comme la lecture, l’écoute de la musique, faire du dessin ou peindre ou même apprendre une nouvelle langue.

Il n’existe aucune réponse immédiate ni aucune solution miracle pour surmonter la période creuse que vous vivez peut-être. Une étape importante du processus d’adaptation consiste prendre conscience de nos forces et de nos ressources pour faire face à la situation. Vous êtes plus résilients et plus créatifs que vous ne le pensez.

Prenez aussi le temps d’entreprendre ce que l’entraînement intensif vous a obligé à mettre de côté au cours des derniers mois ou depuis quelques années. Prenez le temps de vous reposer et de refaire le plein d’énergie en favorisant des stratégies de récupération actives, de manière sécuritaire et en respecter les consignes gouvernementales :

  • Passer du temps à l’extérieur ou en nature
  • Connecter avec les gens qui sont significatifs pour vous
  • Accordez-vous du temps de loisir
  • Méditez ou relaxez.

Au besoin, n’hésitez pas à demander de l’aide, nous sommes là pour vous!

Cherchez du soutien parmi vos amis et votre famille, et envisagez de parler à un professionnel de la santé mentale, à votre médecin, votre psychologue ou à votre préparateur mental.

 

Amélie Soulard, psychologue et préparatrice mentale à l’INS Québec : asoulard@insquebec.org

Caroline Truchon, conseillère Plan de Match : ctruchon@insquebec.org

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires