Un centre d’entraînement pour le développement !

Par Catherine Beauchemin-Pinard

 

La première fois que je suis entrée à l’INS Québec, je me souviens avoir été impressionnée par la grandeur du complexe. Tout est très grand ! Les vestiaires, les saunas, les douches, tout cet espace disponible pour les athlètes m’a beaucoup plu. Nous avons même un espace dans les vestiaires pour suspendre nos judogis. Mais je dois dire que le plus impressionnant est le dojo. Notre lieu d’entraînement est énorme et ouvert avec les grandes fenêtres qui donnent sur les piscines. Sans compter la salle de préparation physique qui a beaucoup d’équipement haut de gamme !

 

photo 3

Le dojo de l’INS Québec

 

Une des particularités de s’entraîner à l’INS Québec est de pouvoir rencontrer mes intervenants telle que ma nutritionniste, Alexia, dans les locaux de l’Institut. D’avoir accès aux services des professionnels fait vraiment une différence dans ma vie d’athlète. Je parle à Alexia à toutes les semaines. On discute de ce que j’ai mangé et nous ajustons mon alimentation en fonction de mes objectifs. Elle m’aide beaucoup en m’apprenant à choisir les bons aliments et les bonnes quantités, elle me partage aussi des idées de recettes en plus de me conseiller sur mon alimentation afin que je sois performante et que je sois au top de ma forme durant les Jeux olympiques ! Puisque le judo est un sport à catégories de poids, j’avais l’habitude de manger en fonction de ma catégorie. Je ne pensais jamais à la nutrition de performance. C’est un des aspects de la nutrition que m’a appris Alexia et ça m’aide énormément ! De pouvoir échanger comme ça avec des professionnels est très important dans ma préparation. Lorsque je serai à Rio, nous allons nous parler régulièrement. J’aurai déjà ma routine de déshydratation et mon menu pour la semaine avant la compétition. Je suis bien outillée pour partir toute seule et ça me donne beaucoup de confiance.

 

IMG_0156

Alexia et Catherine dans le laboratoire de nutrition de l’INS Québec

 

Je sais aussi que les nutritionnistes de l’INS organisent parfois des ateliers dans le laboratoire de nutrition. J’aimerais pouvoir participer au prochain atelier, il y a tellement d’équipements et d’accessoires de cuisine, c’est impressionnant ! En plus que j’adore cuisiner !

Une autre chose que j’apprécie du Complexe est de m’entraîner avec les athlètes de haut niveau des autres sports . Nous avons tous le même objectif qui est celui d’accomplir une performance et c’est très motivant. J’ai hâte de reconnaître des visages de l’INS Québec à Rio !

 

À propos de Catherine

Catherine a commencé le judo à l’âge de 9 ans. Elle est la seule judoka canadienne à avoir remporté deux médailles aux Championnats du monde junior de l’IJF. En 2013, elle décroche son premier titre de championne canadienne senior, en même temps que celui des moins de 21 ans. À 22 ans, Catherine participera à ses premiers Jeux olympiques cet été. Elle est l’une des têtes de série chez les moins de 57 kg.

 

 

Commentaires

Denis Gagnon | 29 juillet 2016
Bonjour Catherine je te souhaite Bonne Chance pour les jeux olympiques et j espere que tu obtiendras le résultat espéré , tout les efforts que tu mets dans tes entrainements vont rapporté , lache pas tu es capable

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires