Des Jeux de Pyeongchang au gymnase de l’école primaire : inspirer les enfants à faire du sport

Le 3 mai dernier, trois Olympiens et un Paralympien des Jeux de Pyeongchang ont donné le coup d’envoi de la Journée nationale du sport et de l’activité physique en compagnie d’élèves de trois écoles de la région de Québec.

Pour souligner cette journée qui visait à inviter les personnes de tous âges à découvrir le plaisir de bouger et de faire du sport, les athlètes se sont rendus dans des écoles où ils ont été accueillis chaleureusement par les élèves qui avaient suivi leurs exploits aux Jeux de Pyeongchang. Les invités ont raconté leur parcours sportif et encouragé les jeunes à poursuivre leurs rêves lors d’une présentation de quelques minutes. Cette rencontre a aussi été l’occasion pour les élèves de poser des questions aux athlètes olympiques et paralympiques qu’ils ont regardé performer en Corée du Sud il y a quelques mois. Comment ils ont commencé à pratiquer leur sport, comment ils gèrent le stress d’une compétition ou combien d’heures ils s’entraînent par semaine faisaient partie des interrogations des enfants.

Sébastien Fortier
Philippe Marquis
À gauche: Cendrine Browne et Sébastien Fortier

Quatre athlètes ont participé à cette activité spéciale du programme Jouez gagnant. Le médaillé d’or olympique à l’épreuve des bosses en ski acrobatique, Mikaël Kingsbury, était en compagnie du Ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx, pour visiter l’école Saint-Michel. Pour leur part, Cendrine Browne, ski de fond, et Sébastien Fortier, ski paranordique, ont rencontré les élèves de l’école Beausoleil alors que le skieur acrobatique Philippe Marquis s’est rendu à l’Institut Saint-Joseph.

Mikaël Kingsbury a raconté aux jeunes qu’il avait commencé à rêver aux Jeux olympiques dès l’âge de dix ans, mais que dans le chemin qui l’a mené à la conquête de la médaille d’or aux derniers Jeux, il y a eu beaucoup d’obstacles à surmonter. « J’avais écrit sur un papier en haut de mon lit Je vais gagner. Ça n’a pas toujours été facile, il y a eu beaucoup de hauts et de bas, mais j’ai gardé en tête mon rêve tout en me fixant d’autres plus petits objectifs en chemin».

Mikaël Kingsbury

Les Olympiens d’aujourd’hui inspirant ceux de demain, certains des jeunes rencontrés rêvent de médailles et de Jeux olympiques. Toutefois, au-delà des médailles et des performances, le message des athlètes était clair : le sport permet de s’épanouir, de relever des défis, de vivre des expériences, de s’amuser et de développer des passions. Que ce soit pour accomplir son rêve ou tout simplement pour avoir du plaisir entre amis, bouger apporte de nombreux bénéfices. Un message simple qui, porté par des athlètes inspirants, influence les jeunes à développer un mode de vie actif et à s’investir dans la pratique d’un sport.

Il est possible pour les écoles du Québec de recevoir gratuitement des Olympiens et Paralympiens tout au cours de l’année scolaire dans le cadre du programme Jouez gagnant. Pour informations :

Marina Lord

Agente du programme Jouez gagnant

mlord@insquebec.org

(514) 255-1000 poste 257

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires