La recherche et l’innovation au service de la performance

Montréal, 24 octobre 2018 — L’Institut national du sport du Québec (INS Québec) a entrepris un ambitieux programme de recherche, d’innovation et de diffusion de l’information. Principalement grâce au soutien financier du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, le service des sciences du sport de l’Institut est en mesure d’intensifier ses activités scientifiques dans le but d’offrir les meilleurs services aux athlètes de haut niveau, aux entraîneurs ainsi qu’à tous les autres membres des équipes de soutien intégré préparant les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques.

 

Avec un accent de plus en plus porté sur des domaines de pointe tels que la science des données et la réalité virtuelle, l’INS Québec, en collaboration avec les équipes de soutien intégré, cerne les sujets de recherche et d’innovation les plus porteurs. Ayant comme dénominateur commun d’aider les groupes d’entraînement de haut niveau à améliorer leur performance, les travaux en cours ont trait à pratiquement toutes les sciences du sport.

 

Par exemple, l’Institut offrira bientôt une application pour téléphones « intelligents » donnant aux athlètes des conseils pratiques en temps réel leur permettant d’être moins affectés par les effets négatifs des voyages, comme le décalage horaire. Première application sur les déplacements s’adressant spécifiquement aux athlètes de haut niveau, cette technologie développée à l’Institut sera également utile pour les entraîneurs et les autres membres du personnel d’encadrement des équipes canadiennes.

 

Autre exemple, l’Institut a confié à un laboratoire de biomécanique de l’Université de Montréal le mandat de développer un environnement de réalité virtuelle à la fois interactif et immersif, pour cerner des moyens d’amélioration d’acrobaties en phase aérienne.

 

De tous les instituts canadiens du sport, l’INS Québec est celui qui compte le plus de sports paralympiques : boccia, rugby en fauteuil roulant, paranatation, paracyclisme et escrime en fauteuil roulant. Aussi l’Institut participera-t-il à l’innovation technologique pour l’entraînement et la compétition des athlètes paralympiques.

 

« Nous avons l’ambition d’être le lieu de convergence de la recherche et de l’innovation en sport de haut niveau au Québec, mentionne Guy Thibault, directeur des sciences du sport. Nous sommes convaincus que c’est l’avant-gardisme des nations dans les domaines comme, par exemple, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée qui fera la différence sur la scène sportive internationale, enchaîne-t-il. »

 

Dans la réalisation de ses activités, l’INS Québec s’appuie notamment sur les conseils de son Comité recherche et innovation (CRI) composé de 19 experts des secteurs universitaires et privés. Ils conseillent les scientifiques de l’INS Québec à la fois sur les grandes orientations stratégiques et sur les projets envisagés. Ils font également profiter l’Institut de leur réseau de spécialistes.

 

Les membres du CRI sont :

Mme Christiane Barette, MEDTEQ Mme Marielle Ledoux, Université de Montréal
M. Mickaël Begon, Université de Montréal M. Stéphane Perreault, Université du Québec à Trois-Rivières
M. Louis Bherer, Institut de cardiologie de Montréal M. Bernard Petiot, Cirque du Soleil
Mme Theresa Bianco, Université Concordia M. Denis Rancourt, Université de Sherbrooke
M. François Billaut, Université Laval M. Pierre Sercia, Université du Québec à Montréal
Mme Geneviève Dutil, LX Sim Dr Ian Shrier, Université McGill
M. Jean-Philippe Gagnon, Innovitech M. Jonathan Tremblay, Université de Montréal
M. Éric Goulet, Université de Sherbrooke M. Maxime Trempe, Université Bishop’s
M. Jeff Haince, SOVAR M. Pierre Trudel, Université d’Ottawa
Pierre Harvey, EKOGEN

 

À propos de l’Institut national du sport du Québec | www.insquebec.org

L’INS Québec s’affirme comme étant un « Catalyseur de rêves… un athlète à la fois » et se veut un partenaire de performance essentiel pour le sport de haut niveau québécois et canadien. Fort de son réseau composé de huit centres régionaux d’entraînement multisports, de 17 centres d’entraînement unisports et de son Complexe du Parc olympique accueillant dix groupes d’entraînement de haut niveau, l’Institut offre des services médico-sportifs, en science du sport et en développement personnel à plus de 500 athlètes de haut niveau, 2 200 athlètes de la relève et les quelque 900 entraîneurs qui les encadrent. L’INS Québec est soutenu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Sport Canada, À nous le podium, le Comité olympique canadien, la Fondation olympique canadienne, le Comité paralympique canadien et l’Association canadienne des entraîneurs, ainsi que par des partenaires du secteur privé tels que CISCO, Bell, Mondo, Teknion | Roy & Breton, Côté Fleury, Inaxsys et B2dix et Sports Experts.

– 30 –

 

Renseignements :

Evelyne Déry

Coordonnatrice aux communications

514-255-1000 poste 243 | 514-668-2968

edery@insquebec.org

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires