Le physiologiste de renommée internationale François Bieuzen se joint à l’INS Québec

L’Institut national du sport du Québec (INS Québec) est fier d’annoncer que le physiologiste de renommée internationale François Bieuzen joindra son équipe scientifique le 1er septembre. Cette nomination s’inscrit dans les efforts de l’INS Québec pour actualiser sa mission qui est d’offrir à tous les athlètes et les entraîneurs de haut niveau au Québec un encadrement et des services intégrés comparables aux meilleures pratiques mondiales.

 

« En raison de son expérience reconnue dans le domaine de la recherche sportive de haute performance, François Bieuzen agira comme intervenant scientifique dans notre volet Service aux sports tout en contribuant à notre volet Recherche et Innovation, souligne Marc Schryburt, Vice-président, Services de performance et directeur scientifique par intérim à l’INS Québec. Cette addition au sein de notre équipe scientifique apporte un complément à notre expertise existante notamment en ce qui a trait à toute la notion de récupération après l’effort et la gestion de la fatigue ».

 

« Je suis aujourd’hui ravi de relever ce nouveau défi professionnel en intégrant une structure dynamique et ambitieuse, a déclaré François Bieuzen, l’INS Québec représente pour moi une vision réellement moderne de l’accompagnement des athlètes vers leurs objectifs de très haute performance. A partir de mon expérience, j’ai la volonté d’apporter tout mon soutien et mon expertise à l’Institut et aux athlètes ».

 

Au moment de se joindre à l’INS Québec, M. Bieuzen était, depuis 2012, Chargé de mission, Récupération à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP) en France; une institution à laquelle il est rattaché depuis 2004. Il a fait de l’accompagnement scientifique auprès d’une vingtaine d’équipes nationales et de clubs professionnels. Détenteur d’un doctorat en Sciences du mouvement humain de l’Université du Sud Toulon-Var, ses domaines de recherche en physiologie de l’exercice concernent les différents processus de récupération chez des sportifs élites, l’effet de contraintes environnementales extrêmes sur la récupération et les adaptations neuromusculaires et physiologiques à l’exercice. Auteur de nombreux articles et ouvrages scientifiques, il a été Lauréat en 2008 du prix du ministère de la Jeunesse et des Sports de l’Académie nationale de médecine.

 

 

 

 

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires