L’entraînement des athlètes de hockey à l’INS Québec

Un texte de Cory Kennedy, Superviseur de la préparation physique

L’entraînement pour les Jeux olympiques est une aventure de quatre ans. À l’INS Québec, en tant que partenaires de performance, nous faisons tout ce que nous pouvons pour être là pour les athlètes et offrir le meilleur de nous même pendant ce temps.

Pour les athlètes de Hockey Canada Marie-Philip Poulin, Mélodie Daoust et Lauriane Rougeau, s’entraîner à l’INS Québec consiste à utiliser des outils à la fine pointe afin de travailler le plus fort possible. Nous utilisons des technologies diverses comme des plateformes de force, des barrières chronomètre, des radars et des vélos stationnaires instrumentés.

Marie-Philip Poulin à l’entraînement

Lauriane Rougeau dans la salle de préparation physique

Nous déterminons l’état d’entraînement des athlètes à l’aide de sauts verticaux, de courses, de changements de direction et de tests de capacité de travail. Divers renseignements sont collectés régulièrement, font l’objet d’un suivi et sont mis en contexte pour nous permettre d’établir nos priorités. Ces données sont recueillies afin d’assurer que nous atteignons nos objectifs.

Ensuite, nous allons travailler pour nous améliorer. Nous travaillons dur. Pendant la période hors saison, nous nous entraînons chaque jour. En saison, nous nous entraînons au moins deux fois par semaine, le plus souvent trois fois. Tout en travaillant dur, nous sourions, nous rions et nous plaisantons. Nous aimons passer ce temps ensemble, car nos objectifs et notre engagement les uns envers les autres sont clairs.

S’entraîner pendant quatre ans pour un objectif majeur est un parcours long et difficile. L’environnement que nous fournissons à l’INS Québec a pour but de rendre ce parcours aussi productif et agréable que possible. Partager le gymnase avec d’autres athlètes olympiques les aide à rester très motivées et inspirées.

Maintenant, elles peuvent montrer au monde de quoi elles sont capables.

 

Allez Canada!

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires