L’équipe médico-sportive à Pyeongchang

Par Véronique Carmel, Physiothérapeute du sport

En février 2018, j’aurai la chance d’accompagner l’équipe nationale de patinage de vitesse courte piste aux Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud. Ce sera ma deuxième expérience olympique avec cette équipe exceptionnelle.

C’est un privilège pour moi de travailler quotidiennement auprès de ces athlètes, entraîneurs et membres de l’équipe de support intégrée. J’ai également la chance de faire partie de l’équipe médico-sportive de l’INS Québec, ce qui me permet d’être près des patineurs pour toutes les étapes du processus de la performance : l’entraînement, la préparation, les compétitions ainsi que la récupération. Cette proximité avec les athlètes me permet de faire un suivi de qualité auprès de chaque membre de l’équipe et d’intervenir au niveau de la prévention, du traitement des blessures, des premiers soins d’urgence et de la réadaptation vers les performances optimales. Je peux ainsi mieux comprendre les besoins spécifiques de chacun et les guider dans le processus. Ce suivi est un facteur de performance déterminant lorsque le stress est grand et que les efforts demandés sont maximaux.

Mon rôle est de m’assurer que les athlètes soient bien préparés et encadrés tout au long de la saison, mais bien sûr, la période des Jeux olympiques est particulièrement cruciale. Avec l’équipe de support intégrée, nous mettons tout en œuvre pour que les athlètes se sentent supportés. Notre but commun est de s’assurer qu’ils puissent se concentrer sur leurs performances et atteindre leurs objectifs.

Les épreuves de patinage courte piste vont s’échelonner pendant presque toute la durée des Jeux, soit du 10 au 22 février. Tout un défi si l’on considère la pression et l’attention portée à cet évènement! Il y a beaucoup de travail lié à la préparation et il y en aura tout autant pendant les compétitions afin de maintenir les performances. De mon côté, entre les entraînements sur glace, les compétitions et les réunions d’équipe, il y aura certainement plusieurs séances à la clinique médicale du Comité olympique canadien afin d’aider les athlètes à être à leur meilleur.

Je souhaite à l’équipe canadienne de courte piste tout le succès qu’elle mérite. C’est avec beaucoup de fierté que je serai dans les coulisses pour encourager et soutenir nos athlètes!

Suzanne Leclerc, François Bieuzen et Véronique Carmel. Ils font tous les trois partie de l’équipe de soutien intégrée de l’équipe nationale de patinage de vitesse courte piste.

Véronique avec l’équipe olympique de patinage de vitesse courte piste

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires