L’INS QUÉBEC SOUTIENT LE CDESL AVEC UNE CONTRIBUTION DE 75 000 $

« L’absence de soutien gouvernemental adéquat vient hypothéquer sérieusement notre capacité à bien servir les athlètes, surtout ceux de la prochaine génération. »

Saint-Jérôme, le 9 novembre 2015 – L’Institut national du sport du Québec (INS Québec) a annoncé aujourd’hui un appui financier de 75 000 $ au Conseil de développement de l’excellence sportive des Laurentides (CDESL) pour la réalisation de projets destinés aux athlètes de la prochaine génération qui aspirent à évoluer sur la scène canadienne. Cette contribution, provenant des fonds de l’INS Québec, s’inscrit dans la volonté de l’INS Québec de soutenir les Centres régionaux d’entraînement multisports (CREM) comme le CDESL dans l’attente d’un soutien gouvernemental récurrent et adéquat.

« Les CREM sont une partie intégrante et un rouage essentiel à l’actualisation du modèle que nous avons conçu pour le développement du sport de haut niveau québécois. L’absence de soutien gouvernemental pour trois CREM, dont le CDESL, vient hypothéquer sérieusement notre capacité à bien servir et encadrer les athlètes de la prochaine génération. On ne peut pas dire qu’on les soutient vraiment quand près de 60 % des athlètes des niveaux Relève et Élite n’ont pas accès aux services d’un centre régional. Après plus de dix ans d’interventions en région, les besoins des CREM sont devenus criants et urgents et nous avons décidé de les soutenir directement en puisant dans notre propre budget. Le gouvernement du Québec s’est montré sensible à cette réalité; les discussions se poursuivent et nous espérons que notre initiative incitera le gouvernement à investir davantage dans les athlètes de la prochaine génération à partir de l’année 2016-2017 », souligne Marc Gélinas, président-directeur général de l’INS Québec.

Le modèle d’intervention en sport de haut niveau développé par l’INS Québec se veut global et intégrateur en misant à la fois sur la synergie et la complémentarité entre les composantes de première ligne que sont le réseau des huit Centres régionaux d’entraînement multisports actuellement reconnus, les 17 centres d’entraînement unisports et le Complexe de l’INS Québec au Parc olympique. Selon ce modèle, les CREM appuient et encadrent les athlètes identifiés de niveau Élite et Relève par les fédérations sportives québécoises. Leurs interventions portent non seulement dans la préparation des athlètes, mais touchent aussi les entraîneurs et autres acteurs sportifs de leur région. Pour sa part, l’INS Québec a la responsabilité de coordonner et soutenir le réseau des CREM.


À propos de l’Institut national du sport du Québec

INSPIRER L’EXCELLENCE! – Installé dans son complexe au cœur du Parc olympique de Montréal, l’Institut national du sport du Québec (INS Québec) est un organisme privé dont la vision consiste à permettre à tous les athlètes et les entraîneurs de haut niveau au Québec de bénéficier d’un encadrement comparable aux meilleures pratiques mondiales. Partenaire clé des systèmes sportifs québécois et canadien, l’INS Québec sert près de 500 athlètes de haut niveau et plus de 900 entraîneurs. Il s’inscrit dans un réseau pancanadien de quatre instituts et trois centres multisports et coordonne un réseau panquébécois comprenant actuellement sept centres régionaux d’entraînement multisports et 17 centres d’entraînement unisports. L’Institut est soutenu par le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sport Canada, À nous le podium, le Comité olympique canadien, la Fondation olympique canadienne, le Comité paralympique canadien et l’Association canadienne des entraîneurs ainsi que par des partenaires du secteur privé telles que CISCO, Bell, AQAM, Mondo, Teknion | Roy & Breton, Côté Fleury, Inaxsys et B2dix. | www.insquebec.org

 

– 30 –

RENSEIGNEMENTS : Jean Gosselin
514 757-9092
jean@jeangosselin.com

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires