MISES À JOUR DU COMITÉ CONSULTATIF DE MÉDECINE SPORTIVE – 19 mars 2020

Communiqué d’information COVID-19

MISES À JOUR DU COMITÉ CONSULTATIF DE MÉDECINE SPORTIVE

Mise à jour #6 – 19 mars 2020

Au 19 mars, le nombre de cas confirmés de COVID-19 s’élève à plus de 220.000 dans le monde, avec environ 85 000 cas guéris et plus de 9 000 décès. Les plus fortes hausses de cas continuent d’être enregistrées en Europe, notamment en Italie, en France, en Allemagne et en Espagne. Cent soixante et onze pays ont signalé des cas. Il est à noter qu’aucun nouveau cas local n’a été signalé en Chine. L’OMS a déclaré la COVID-19 comme étant une pandémie.

Au Canada, les chiffres augmentent à un rythme accéléré, avec plus de 725 cas confirmés, dont 9 décès. L’Agence de la santé publique du Canada affirme toujours que le risque global d’infection au Canada est faible, mais il est essentiel que l’ensemble de la nation travaille ensemble pour « aplatir la courbe épidémique » en minimisant la propagation. Tous les Canadiens et Canadiennes sont priés de rester chez eux, de faire du travail à domicile et de pratiquer la distanciation sociale (2 m de distance).

Les conseils de prudence actuels sur l’importance de l’hygiène des mains et du visage et de la « distanciation sociale » sont toujours valables.

Mise à jour des recommandations du gouvernement du Canada :

  • Tout voyage non essentiel à l’extérieur du Canada doit être évité, la frontière américaine est fermée à la circulation non essentielle.
  • Tous les Canadiens actuellement à l’étranger sont priés de revenir au Canada le plus rapidement possible.
  • Tous les voyageurs qui reviennent de n’importe quelle destination, y compris des États-Unis, sont tenus de s’isoler pendant 14 jours à compter de la date de leur retour (voir l’infographie ci-dessous pour des informations spécifiques sur ce qu’implique l’isolement volontaire).
  • Puisque la possibilité d’entrer en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 augmente, nous avons inclus ce lien de l’Agence de la santé publique du Canada sur la gestion des contacts et l’isolement.
  • Si vous présentez des symptômes (fièvre, toux, écoulement nasal, mal de gorge) au moment de monter à bord d’un avion pour rentrer au Canada, vous ne serez pas autorisé à prendre le vol.
  • Les compagnies aériennes réduisent leur capacité et les vols (par exemple, Air Canada fonctionne à 50 pourcent de sa capacité normale), de sorte qu’il peut être difficile de revenir au Canada plus tard.
  • À compter du 18 mars, les arrivées internationales par avion (à l’exception des États-Unis, des Caraïbes et du Mexique) ne passeront plus que par Toronto, Montréal, Calgary ou Vancouver.
  • Le dépistage est accru et des conseils sur l’isolement volontaire sont donnés dans tous les aéroports (voir le lien infographique ci-dessous).

APPRENEZ LA DIFFÉRENCE : AUTO-SURVEILLANCE, AUTO-ISOLEMENT ET ISOLEMENT POUR LA COVID-19

Sports et instituts :  

  • Le CIO et le CIP travaillent avec les fédérations sportives internationales pour mettre au point des processus de qualification alternatifs équitables.
  • L’INS, l’ICSO, l’ICSC, l’ICSP, le CCSS, le CCSM et le CCSA sont tous fermés. De nombreux membres du personnel font du télétravail. Contactez votre institut ou centre régional par courriel pour savoir comment accéder aux services.

ICS Pacifique

  • Tout le personnel de l’ICS Pacifique travaille à distance et, à l’heure actuelle, ne fournit qu’un soutien et des services à distance à ses partenaires sportifs.
  • Comme la clinique de thérapie du sport et d’exercice de Camosun est fermée, les intervenants médicaux et paramédicaux ne sont également en mesure de fournir que des services à distance pour le moment. Si un athlète souhaite une consultation médicale, veuillez contacter le Dr. McCluskey, médecin en chef de l’ICS Pacifique à l’adresse pmccluskey@csipacific.ca.
  • Si un athlète souhaite une consultation en physiothérapie, veuillez envoyer un courriel à Sue Lott à suzyqlott@gmail.com.
  • Si vous souhaitez obtenir une consultation en musculation et conditionnement physique, veuillez contacter le responsable du conditionnement physique de l’ICS Pacifique pour votre sport
  • Si vous souhaitez une consultation en physiologie, veuillez consulter votre responsable de la physiologie du sport.

ICS Calgary

  • Les médecins sont disponibles pour des rendez-vous cliniques en personne en contactant notre coordonnatrice médicale au 587-830-2240 ou à mcosh@csicalgary.ca. Des conseils généraux et/ou des rendez-vous de suivi peuvent également être organisés à distance par téléphone en fonction de la situation particulière de chaque athlète.
  • Les athlètes qui ont besoin de services de thérapie du sport doivent communiquer directement avec le thérapeute de leur équipe par courriel ou par téléphone pour prendre rendez-vous pour une séance de réadaptation en personne ou virtuelle. Les athlètes ayant besoin de l’avis d’un thérapeute doivent communiquer avec la coordinatrice médicale au numéro / adresse électronique ci-dessus.
  • Le personnel de musculation et de conditionnement est également disponible pour une consultation en personne ou à distance. Veuillez contacter votre entraîneur directement par courriel ou par téléphone.

CCS Saskatchewan

  • Pour les services de nutrition et de préparation mentale, ainsi que pour la musculation et le conditionnement, contactez votre intervenant par courrier électronique, ou Travis Laycock à travis.laycock@sasktel.net ou la responsable des services aux athlètes Kia Schollar à kschollar@sasksport.ca
  • Pour Plan de match et les services de santé mentale, contactez Lisa Hoffart (conseillère Plan de match) lhoffart@mygameplan.ca
  • Les bureaux du CCSS/Sask Sport sont fermés au public, mais vous pouvez communiquer avec quelqu’un par courriel à l’adresse mdezell@sasksport.ca ou par téléphone cellulaire au 306-281-5814.

CCS Manitoba

  • Les services de nutrition et de psychologie du sport continuent comme d’habitude. Veuillez contacter votre intervenant ou le responsable des services aux athlètes, Scott Sywy (scott@cscm.ca) pour y avoir accès.
  • Les services de musculation et de conditionnement physique sont fournis par vidéo. Les athlètes identifiés par les équipes nationales et les ONS reçoivent de l’équipement à utiliser à domicile après une évaluation des besoins et des contraintes d’espace. Veuillez contacter votre intervenant ou le responsable des services aux athlètes, Scott Sywy (scott@cscm.ca) pour plus d’informations.
  • Des tests de laboratoire/physiologiques sont disponibles pour les athlètes de manière individuelle, à condition qu’ils aient respecté les protocoles de quarantaine ou d’isolement volontaire après un voyage ou une exposition potentielle. Pour discuter de circonstances particulières, veuillez contacter notre physiologiste, Jeremie Chase (jeremie@cscm.ca).

ICSO – tableau de distribution 416-596-1240

  • Les médecins sont disponibles pour des consultations à distance en communiquant avec notre coordonnateur médical au 647-725-4105 ou à sportmedicine@csiontario.ca. Nous communiquons activement avec tous ceux qui avaient déjà un rendez-vous avec un médecin au moment de la fermeture.
  • Le personnel de thérapie prend régulièrement contact à distance avec les athlètes dont il s’occupe pour vérifier leurs programmes d’exercices, leur progression et leur état de santé. Les athlètes qui ont besoin de communiquer avec un thérapeute doivent contacter le coordonnateur médical au numéro ou à l’adresse électronique ci-dessus.
  • Les membres du personnel de musculation et conditionnement physique communiquent également à distance avec les athlètes qu’ils entraînent normalement, sont disponibles pour des consultations à distance et peuvent être contactés par courriel ou par téléphone.

INS Québec

  • Les médecins sont disponibles pour des consultations à distance soit en communiquant avec eux directement, soit par l’intermédiaire de notre secrétaire médicale qui travaille à distance (514-255-1000 poste 301 ou courriel : medical@insquebec.org.) Tous les athlètes qui avaient un rendez-vous ont été contactés par téléphone ou par courriel.
  • Les membres du personnel de thérapie s’entretiennent régulièrement à distance avec les athlètes dont ils s’occupent pour vérifier leurs programmes d’exercices, leur progression et leur état de santé. Les athlètes qui ont besoin d’un thérapeute doivent contacter la secrétaire médicale au numéro / adresse électronique ci-dessus.
  • Le personnel de musculation et de conditionnement physique est également disponible pour des consultations à distance. Les intervenants travaillent à l’élaboration de programmes à domicile, à la mise en place de séances web (pour de petits groupes) et nous étudions des programmes de prêt d’équipement.​

CCS Atlantique

  • Les membres du personnel du CCSA travaillent tous à distance. Tous les experts des services de performance sont prêts à aider les athlètes et les entraîneurs en cas de besoin.
  • Tous les services de Plan de match sont disponibles ainsi que les demandes de renseignements concernant les défis spécifiques auxquels les athlètes sont confrontés en cette période d’incertitude.

Information additionnelle

  • Les ONS déterminent les meilleurs milieux d’entraînement et les stratégies les mieux adaptées pour soutenir l’entraînement des athlètes et leur bien-être général. Les ONS sont encouragés à contacter les ICS/CCS pour les informer des initiatives ou du soutien nécessaires pour répondre aux besoins des athlètes.
  • Comme indiqué précédemment, les athlètes ne devraient pas consulter un médecin sur place pour des problèmes respiratoires (toux, fièvre, écoulement nasal, maux de gorge) dans les cliniques des ICS/CCS s’ils se sentent malades. Consultez les autorités locales de santé publique ou les médecins en chef par téléphone ou par courriel pour discuter du traitement, de l’isolement ou de la nécessité d’un dépistage.
  • Au cours des 48 dernières heures, de nombreuses fermetures et restrictions ont été imposées aux rassemblements publics, aux restaurants, aux bars, aux casinos, aux gyms, aux bibliothèques, etc. dans tout le pays. Cela varie d’une région à l’autre. Pour plus de détails et de précisions, consultez les liens des provinces ici (LIENS DES PROVINCES) ou les liens de votre propre ville.

Mise en garde concernant les médicaments anti-inflammatoires / AINS

  • Comme l’ont rapporté l’OMS et le British Medical Journal publié le 17 mars, les personnes suspectées d’avoir la maladie COVID-19 doivent éviter les anti-inflammatoires non stéroïdiens (appelés AINS tels que : ibuprofène / Advil / Motrin ; naproxène / Aleve ; diclofénac / Voltaren ; ASA / Aspirine ; autres) pour les symptômes et utiliser plutôt de l’acétaminophène / Tylenol.
  • L’utilisation d’AINS peut entraîner des symptômes plus graves de complications respiratoires ou septiques et de complications cardiovasculaires.
  • Si un soulagement des symptômes de la fièvre ou des douleurs est nécessaire, utilisez de l’acétaminophène (par exemple Tylenol ou d’autres marques), plutôt que des AINS.

Milieux d’entraînement:

  • Les ONS doivent empêcher les athlètes, les entraîneurs et le personnel présentant des symptômes d’assister aux entraînements.
  • Les avis médicaux recommandent de s’isoler en restant chez soi et en évitant les rassemblements de masse et les transports publics. L’entraînement à l’extérieur (par exemple la course à pied) est autorisé dans l’isolement ; il faut éviter les rassemblements sociaux ou les groupes d’entraînement.
  • Un espacement de 2 mètres ou plus pour les athlètes en exercice (équivalent à 4m2 = 45pi2 de surface au sol par athlète dans les espaces intérieurs) est recommandé et devrait être adopté par les ONS en termes d’espacement des athlètes et des équipements.
  • Si les installations d’entraînement sont toujours accessibles, les ONS devraient vérifier auprès des services de nettoyage des installations quels sont les liquides de nettoyage utilisés et comment les méthodes ont été améliorées afin de garantir une efficacité optimale des produits et de s’assurer que le nettoyage est axé vers les surfaces fréquemment touchées par les mains plutôt que vers les sols et les murs, etc.
  • Les ONS devraient revoir attentivement les entraînements dans les lieux publics qu’ils ne peuvent pas contrôler afin d’améliorer les pratiques d’hygiène ou l’espacement social approprié pour les athlètes. Ils devraient envisager l’utilisation en dehors des heures d’achalandage et leur implication en ce qui concerne le nettoyage.

Santé mentale:

  • Il est important de s’occuper de la santé mentale des athlètes dont l’entraînement ou la qualification pour les Jeux d’été de 2020 ont pu être interrompus par cette pandémie.
  • Les athlètes peuvent contacter par courriel des professionnels de la santé mentale ou des consultants en performance mentale auprès de leur ONS ou des instituts régionaux.
  • Veuillez consulter le lien infographique de Plan de match ci-dessous pour des conseils supplémentaires.

GUIDE DE RESSOURCES SUR LA SANTÉ MENTALE DES ATHLÈTES DE L’ÉQUIPE NATIONALE CANADIENNE

Lire la suite du communiqué ici

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires