Possibilité de carrière – Physiothérapeute du sport/ thérapeute du sport

Physiothérapeute du sport/ thérapeute du sport

(Poste temporaire avec possibilité de prolongation)

 

Supérieur immédiat : Physiothérapeute en chef

 

Description du poste :

Sous la responsabilité du physiothérapeute en chef, le physiothérapeute/thérapeute du sport travaille en étroite collaboration avec les différents intervenants offrant des services de soutien médical au sport de haut niveau. Il assure les services de thérapie sportive auprès des groupes d’entraînement et athlètes ciblés. Il offre un soutien dans l’optimisation de la performance auprès des groupes d’entraînement et athlètes attitrés. Il travaille en étroite collaboration avec les membres de l’équipe de soutien intégré (ESI) du groupe d’entraînement ou de l’athlète.

 

Les principales responsabilités reliées au poste consistent à :

Assurer les services en physiothérapie auprès d’athlètes de haut niveau sur site ou en déplacement. Participer aux rencontres des équipes de soutien intégré (ESI). Fournir aux entraîneurs les résultats des différentes analyses et recommandations reliés aux évaluations. Participer au programme d’évaluation des athlètes. Participer aux communications relatives à son service. Maintenir des relations harmonieuses et productives avec les partenaires.

 

Profil recherché :       

Physiothérapeute du sport

Baccalauréat ou maîtrise en physiothérapie. Membre en règle de l’Ordre professionnel de la Physiothérapie du Québec et de la Physiothérapie sportive du Canada. Expérience minimum de trois (3) années auprès d’une clientèle sportive. Détenir une certification de Premier répondant Sportif (Sports First Responder). Avoir complété le niveau deux (2) en thérapie manuelle et être en voie de compléter le niveau 3. Détenir une assurance responsabilité professionnelle valide. Détenir un certificat ou un diplôme en physiothérapie sportive serait un atout.

Thérapeute du sport

Baccalauréat en science avec spécialisation en Thérapie du sport (une maîtrise serait un atout). Détenir cinq (5) ans d’expérience avec des équipes sportives ou athlètes de haut niveau. Avoir compléter la formation en ostéopathie ou être en voie de la compléter. Être membre en règle de l’Association canadienne des thérapeutes du sport (ACTS) et de la Corporation des thérapeutes du sport du Québec (CTSQ). Avoir complété les crédits prévus pour le maintien de la certification nationale. Détenir une assurance responsabilité professionnelle valide.

 

Pour en savoir plus…

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires