Entraineurs

Les entraineurs de l’INS

L’entraîneur est un intervenant important du système sportif. C’est pourquoi l’Institut national du sport du Québec souhaite former des entraîneurs et des entraîneures de classe internationale pouvant préparer des athlètes capables de réaliser des performances dignes d’une médaille, autant dans le contexte sportif que dans la vie.

Afin de contribuer à la formation des entraîneurs et intervenants dans le haut niveau, l’Institut national du sport du Québec offre différents programmes dont le diplôme avancé en entraînement (DAE) du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) et le diplôme « évaluation et préparation physique » en partenariat avec l’Université de Poitiers.

Voulant contribuer activement à l’offre d’information pertinente pour le développement professionnel des entraîneurs de haut niveau, l’INS Québec propose également des compléments de formation via diverses formes de rencontres ou de communications.

En matière de formation, l’INS Québec a comme objectifs :

  • d’accroître la formation offerte en français, l’expérience et l’efficacité d’intervention des entraîneurs et des entraîneures.
  • d’offrir une formation intégrée à la pratique et centrée sur l’acquisition des compétences nécessaires en entraînement de haut niveau.
  • d’offrir un programme d’études qui s’harmonise au contexte

Prix Élaine-Tanguay

Ce prix remis aux années impaires est offert conjointement par SPORTSQUÉBEC et l’Institut national du sport du Québec (INS Québec)  en collaboration avec l’Association canadienne des entraîneurs (ACE) et le Ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur (MEES). Il est attribué pour souligner la contribution particulière d’une personne qui s’est distinguée au Québec dans la formation d’intervenants sportifs à divers niveaux, soit :

 

  • la formation ou le perfectionnement d’entraîneurs dans le cadre du PNCE;
  • la formation ou le perfectionnement des responsables du développement des entraîneurs du PNCE;
  • la formation d’entraîneurs dans les universités ou à l’INS Québec;
  •  la recherche scientifique ayant des applications en entraînement sportif;
  • autres domaines connexes.

Statuts et règlements

Conditions d’admissibilité

Les candidatures peuvent provenir de tout organisme en lien avec le développement des entraîneurs.
Les performances et les motifs justifiant la candidature peuvent inclure l’ensemble de la carrière du ou de la candidate.

Procédures de candidature

  • Le comité de mise en candidature est formé d’un représentant de SPORTSQUÉBEC et de l’INS Québec et s’assure de diffuser le processus de sélection et de recevoir les mises en candidature.
  • Le comité de mise en candidature se réserve le droit de proposer et d’ajouter des candidatures.
  • Chaque mise en candidature doit comprendre le formulaire dûment complété et comprenant tous les renseignements nécessaires.

Comité de sélection

SPORTSQUÉBEC et l’INS Québec formeront un Comité de sélection composé de 4 personnes reconnues pour leurs compétences en sport et particulièrement avec le développement des entraîneurs.

Le Comité peut, s’il le juge à propos, demander un complément d’informations sur les candidatures.
Le Comité sera animé par un représentant de SPORTSQUÉBEC et/ou de l’INS Québec (non votant).

Mécanismes de sélection

  • Le comité de mise en candidature fait parvenir les dossiers de candidature aux membres du Comité de sélection aux fins d’analyse.
  • Dans les 30 jours suivant la réception des dossiers, le Comité devra procéder à l’identification du lauréat.

Dévoilement

Le lauréat sera dévoilé dans le cadre des activités du Rendez-vous des Entraîneurs.

Formulaire de mise en candidature

Retournez le formulaire à mberthelot@sportsquebec.com et/ou à mpcharest@insquebec.org avant le 29 mai 2017:                         Formulaire de mise en candidature

 

À propos du Prix Élaine-Tanguay

En juin 1999, le milieu sportif québécois apprenait le décès de Mme Élaine Tanguay, figure très connue de tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la formation et au perfectionnement des intervenants sportifs au Québec.

Mme Tanguay a été entraîneure du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke en volley-ball féminin. Elle a été impliquée dans les structures décisionnelles de la Fédération de volley-ball du Québec, telles la commission des entraîneurs et le conseil d’administration. Elle a été notamment une véritable pionnière du développement de concepts innovateurs pour le volley-ball chez les jeunes. Toujours en volley-ball, elle a œuvré comme titulaire de cours technique de niveau 3 et comme formatrice de titulaires de cours.

En 1985, elle a été impliquée dans la révision des contenus du tronc commun de la formation des entraîneurs actuellement en vigueur. Elle a été au cœur de l’action qui a garanti que les manuels soient des versions originales plutôt que de simples traductions de l’anglais. Elle a poursuivi cette action en contribuant au Comité national de théorie francophone. Elle a joué un rôle actif et déterminant dans l’établissement des politiques d’équivalence du ministère pour les diplômés universitaires et l’acquisition par les étudiants et étudiantes dans leur programme de baccalauréat. Elle avait dispensé des enseignements dans toutes les conférences nationales de titulaires de cours depuis l’origine en 1993. Depuis sa création, elle a dispensé des enseignements à l’Institut national de formation des entraîneurs (INFE).

Détentrice d’un doctorat en pédagogie du sport, elle était professeure à la Faculté d’éducation physique et sportive de l’Université de Sherbrooke. Elle a été une référence pour un grand nombre d’étudiant(e)s intéressé(e)s par la fonction d’entraîneur. Elle savait faire apprécier toutes les fonctions interreliées d’un entraîneur avec, au centre, la responsabilité fondamentale d’éducation. Au niveau de son art pédagogique, elle était un modèle des enseignements qu’elle livrait à cet égard.

Elle a été une excellente collaboratrice de la Direction du sport et de l’activité physique (DSAP) non seulement dans la formation des entraîneurs, mais aussi elle avait prêté son concours à une mission au Sénégal dans le cadre d’un projet CONFEJES tout comme elle a contribué à plusieurs interventions de la DSAP en ce qui concerne l’augmentation de la pratique sportive féminine et l’accroissement du nombre de cadres féminins impliqués dans les fédérations.

Elle était, par ses qualités humaines exceptionnelles, appréciée par ses collègues tant dans les groupes de travail dont elle a fait partie qu’à l’extérieur de ceux-ci.

Le Prix honorifique Élaine Tanguay représente une prestigieuse reconnaissance pour les intervenants sportifs québécois.