Rencontre avec Mario Delisle, entraîneur-chef de l’équipe nationale de boccia

Les sports résidents de l’INS Québec

Rencontre avec Mario Delisle, entraîneur-chef de l’équipe nationale de boccia

 

En 2015, le boccia devenait le premier sport paralympique résident de l’Institut. À la veille de son départ pour les Jeux de Rio, l’INS Québec est allé à la rencontre de Mario Delisle, entraîneur-chef de l’équipe nationale.

 

INS Québec : Combien d’athlètes font actuellement partie de ton équipe ?

MD : Le programme actuel est composé de 16 athlètes. En boccia, il y a 4 catégories et nous avons 4 athlètes pour chacune des catégories. La province de Québec et la ville de Montréal sont les endroits au pays où nous avons le plus grand nombre d’athlètes impliqués dans le sport.

 

INS Québec : Où était votre lieu d’entraînement avant de vous installer dans le Complexe de l’INS Québec?

MD : Dans les dernières années, nous avons eu divers lieux d’entraînement à Montréal, nous nous sommes beaucoup déplacés d’un gymnase à l’autre car il était difficile pour nous d’avoir accès au même espace pour le grand nombre d’heures qu’exige l’entraînement.

À un certain point, c’était devenu problématique en plus d’être très épuisant car nous devions trouver des gymnases accessibles pour nos athlètes mais aussi climatisés durant la période estivale. Ce n’était pas du tout des conditions idéales. Cet aspect est maintenant chose du passé puisque nous avons un lieu d’entraînement. L’INS Québec a été très ouvert à nous laisser nous entraîner ici puisque nous n’étions pas impliqués dès le départ du projet Institut, nous sommes venus après.

 

INS Québec : Et depuis janvier dernier vous avez votre propre plateau d’entraînement !

MD : Nous avons notre propre espace et c’est magique ! Nous avons notre surface qui est la même surface que les Jeux paralympiques et les Championnats du monde, c’est très important pour nous.

 

boccia-court-at-ins

Surface d’entraînement du boccia à l’INS Québec

 

INS Québec : Quels sont les aspects de ton travail d’entraîneur qui ont le plus changé depuis que vous êtes installés ici ?

MD : Avant tout, l’environnement de performance dans lequel nous sommes, le fait d’avoir accès à un poste de travail, à un endroit pour entreposer notre matériel, de pouvoir rencontrer des spécialistes sur place… La qualité de nos entraînements s’est améliorée !

 

INS Québec : Avec quels services de l’Institut collabores-tu ?

MD : Nous ne faisons pas beaucoup de préparation physique en boccia. Les catégories dans lesquelles nous sommes les plus forts internationalement sont celles où les athlètes sont le plus limités physiquement. On ne nous voit donc pas souvent dans la salle de préparation physique mais nous sommes entourés de préparateurs mentaux et de psychologues sportifs. C’est un aspect très important de notre préparation. La Clinique médico-sportive de l’INS Québec nous a également aidé à trouver l’aide d’une physiothérapeute spécialisée pour une clientèle lourdement handicapée. Elle travaille maintenant toutes les semaines avec nous. Ce sont des services que j’arrivais difficilement à avoir par le passé ! D’être ici ça nous permet d’avoir accès à ces spécialistes au travers d’un guichet unique et c’est extrêmement facilitant. Je n’aurais jamais pensé il y a 5 ans que nous nous serions retrouvés dans un environnement comme celui du Complexe de l’INS Québec.  Nous apprécions tellement nous retrouver dans une ambiance de haute performance où nous pouvons côtoyer d’autres sports et d’autres athlètes de haut niveau.

Je peux dire qu’avec tout le travail que nous avons mis et qu’avec l’aide de tous les intervenants, nous sommes prêts pour les Jeux paralympiques, nous sommes confiants, nous nous entraînons dans la bonne humeur et nous espérons causer des surprises à Rio !

 

img_0217

De gauche à droite: Marco Dispaltro, César Nicolaï (Entraîneur de BC4), Mario Delisle (Entraîneur-chef) et un athlète invité.

 

À propos de Mario Delisle

Mario a amorcé sa dixième année comme entraîneur à temps plein de boccia. Il a débuté comme entraîneur-adjoint de l’équipe nationale en 2003. Après sa participation comme entraîneur-adjoint aux Jeux d’Athènes, il est nommé entraîneur-chef en 2005.

 

Pour suivre l’équipe nationale de boccia

http://bocciacanada.ca/fr/

https://www.facebook.com/BocciaCanada/

 

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre commentaire





Tous les champs sont obligatoires