Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Paris 2024
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Paris 2024
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Paris 2024
Olympique
Paralympique

Les commotions cérébrales : un sujet de recherche prioritaire à l’INS Québec

30 septembre 2021
Les commotions cérébrales : un sujet de recherche prioritaire à l’INS Québec

LES COMMOTIONS CÉRÉBRALES

Un sujet de recherche prioritaire à l’INS Québec

Dans le cadre de la Semaine de sensibilisation aux commotions cérébrales, qui se tient partout au Canada du 26 septembre au 2 octobre 2021, l’INS Québec réitère son engagement sur le sujet en encourageant chacun et chacune à prévenir les commotions cérébrales au sein de leur organisation et à en reconnaître les signes pour les gérer.

L’INS Québec poursuit ses travaux de recherche et d’innovation visant l’amélioration de la performance d’athlètes de haut niveau tout en assurant leur sécurité. La Clinique interdisciplinaire de commotion cérébrale de l’INS Québec, chapeautée par Dre Suzanne Leclerc, a d’ailleurs été mise en place afin d’offrir une approche multidisciplinaire et intégrée avec un haut niveau de spécialisation.

L’INS Québec respecte les plus hautes normes internationales tant pour les évaluations que pour la prise en charge des commotions cérébrales. Plusieurs projets de recherche sont en cours sur le sujet, notamment en collaboration avec les athlètes de patinage de vitesse courte piste. Les experts de l’Institut sont hautement qualifiés à la fois en intervention qu’en recherche. Les évaluations de base ainsi que les suivis post-commotion, durant les différentes étapes de récupération et lors du retour au jeu sont assurés par une équipe de soutien intégré, entre autres composée de médecins, physiothérapeutes spécialisés, thérapeutes du sport, neuropsychologues, kinésiologues, spécialistes en vision sportive et d’optométristes.

Monitorage des chutes en patinage de vitesse

Programme de surveillance de blessures à la tête en utilisant des centrales inertielles

Un des projets de recherche menés à l’Institut a d’ailleurs été présenté plus tôt cette année lors de la toute première édition de la Journée des Jeunes Chercheur-e-s, organisée par le Réseau Francophone Olympique de la Recherche en Médecine du Sport (ReFORM). La recherche porte sur une étude épidémiologique et biomécanique de l’impact des chutes entraînant des commotions cérébrales en patinage de vitesse courte piste.

Le patinage de vitesse courte piste se déroule à haute vitesse sur une piste restreinte et en groupe, ce qui pose de nombreux risques de chute. L’objectif de cette recherche est d’évaluer l’incidence des commotions cérébrales et de mieux comprendre les mécanismes d’impact à la tête pour proposer des solutions afin de limiter le risque de commotions cérébrales chez les athlètes de courte piste. Les résultats de ce projet serviront à guider le développement de nouveaux prototypes de casque protecteurs spécifiques au patinage de vitesse courte piste.

  • Investigateurs principaux : Aïda Valevicius, post-doctorante, Université McGill / David Pearsall, professeur, Université McGill / Matthew Kelly, étudiant à la maîtrise, Université McGill / Taylor Léger, étudiant à la maîtrise, Université McGill / Dre Suzanne Leclerc, directrice médicale, INS Québec; professeur agrégée de clinique, Université de Montréal / Thomas Romeas, neuroscientifique, INS Québec; professeur associé, Université de Montréal / François Bieuzen, physiologiste de l’exercice, INS Québec

Casque protecteur en patinage de vitesse courte piste

Analyse épidémiologique des blessures et des tests d’impact sur les casques protecteurs

En collaboration avec une équipe de recherche de l’Université McGill, l’INS Québec se penche également sur la problématique des commotions cérébrales en patinage de vitesse courte piste, notamment en effectuant des tests d’impact sur les casques protecteurs, et en appréciant l’impact des chutes sur le cerveau à l’aide de modèles simulés par ordinateur (méthode des éléments finis). Les résultats de cette activité de recherche seront présentés en novembre prochain à la conférence mondiale du Comité International Olympique sur la prévention des blessures et des maladies dans le sport. Ils font également l’objet d’une publication scientifique.

Cliquez ici pour voir en temps réel une simulation

  • Investigateurs principaux : Dre Suzanne Leclerc, directrice médicale, INS Québec; professeure agrégée de clinique, Université de Montréal / Thomas Romeas, neuroscientifique, INS Québec; professeur associé, Université de Montréal / David Pearsall, professeur, Université McGill / Daniel Aponte, étudiant au doctorat, Université McGill Aïda Valevicius, post-doctorante, Université McGill
Autres projets de recherche en cours sur les commotions cérébrales

Commotion cérébrale et système nerveux autonome :

  • En collaboration avec l’Université du Québec à Montréal, on valide des méthodes de suivi médical pour le retour au sport après commotion cérébrale. Il s’agit de méthodes s’appuyant sur l’appréciation objective de l’activité des deux composantes du système nerveux autonome : sympathique et parasympathique.
  • Investigateurs principaux : Prof. Alain Steve Comtois / Christian Soto / Dre Suzanne Leclerc / David Martin

Capacité cognitive d’athlètes avec et sans commotion cérébrale :

  • En collaboration avec l’Université de Montréal, on étudie l’impact d’une commotion cérébrale sur les capacités cognitives d’athlètes de haut niveau.
  • Investigateurs principaux : Prof. Élaine De Guise / Mélissa Vona / Béatrice Lavoie-Léonard, /Prof. Thomas Romeas / Dre Suzanne Leclerc / Dr Jonathan Deslauriers

Capacité visuelle fonctionnelle post-commotionnelle :

  • On analyse l’efficacité de tests de prise en charge du syndrome visuel post-commotionnel chez les athlètes.
  • Investigateurs principaux : Dr Ian Shrier / Dre Suzanne Leclerc

Cliquez ici pour plus d’information au sujet des activités de recherche de l’INS Québec.

Découvrez ce que vous pouvez faire pour prévenir les commotions cérébrales dans votre sport et sachez quoi faire si une commotion cérébrale se produit. Plusieurs sources d’information et boîtes à outils sont disponibles.

Informations complémentaires

Les commotions dans le sport de haut niveau
Présentation des nouveaux résultats de recherche sur les commotions dans le sport de haut niveau par Suzanne Leclerc MD, PhD, Dip. Med. Sport, Directrice médicale, Institut national du sport du Québec, dans le cadre du Symposium canadien de 2021 sur les commotions cérébrales dans le sport.

SIRC | Le Centre de documentation sur le sport
Article sur la Semaine de sensibilisation aux commotions cérébrales

Boîte à outils du Réseau Canadien des commotions