Tokyo 2020
Olympic
Paralympic
Beijing 2022
Olympic
Paralympic
Paris 2024
Olympic
Paralympic
Tokyo 2020
Olympic
Paralympic
Beijing 2022
Olympic
Paralympic
Paris 2024
Olympic
Paralympic
Tokyo 2020
Olympic
Paralympic
Beijing 2022
Olympic
Paralympic
Paris 2024
Olympic
Paralympic

Mentorship: Accélérateur d’apprentissage

[translation to come]

ACCÉLÉRATEUR D’APPRENTISSAGE

L’accélérateur d’apprentissage de l’INS Québec est la toute nouvelle opportunité de développement professionnel pour les entraîneur·e·s de haut niveau du Québec. Ce programme vise à enrichir le parcours d’apprentissage des participant·es en leur offrant un accompagnement individualisé et de groupe pour favoriser leur réflexion délibérée.

Entraîneur·e·s ciblé·e·s

Les entraîneur·e·s ciblé·e·s font partie du contexte « haut niveau ». Pour être considérés par le programme, les candidat·e·s devront :

  • Être recommandé·es par leur fédération sportive et leur club/association/équipe;
  • Démontrer qu’ils sont engagés dans un processus de développement continu;
  • Avoir minimalement complété le Diplôme avancé en entraînement (ou équivalent);
  • Être en mesure de dégager trois heures par semaine consacrées à leur développement continu.
Axes d’actions

Afin de réaliser les objectifs du programme, trois axes d’actions sont identifiés :

Accompagnement individuel

Cet axe d’intervention s’inscrit dans la proposition de Rodrigue & Trudel (2020) d’offrir aux entraîneur·e·s de haut niveau un compagnon d’apprentissage (personal learning coach) pour stimuler la réflexion et la co-création de savoir dans le but de résoudre leurs « enjeux terrains ». Dans cette perspective, le conseiller n’a pas pour mandat d’offrir la réponse ou de faire de l’enseignement formel, mais plutôt, d’utiliser l’enquête appréciative pour générer de la valeur et favoriser l’apprentissage de l’entraîneur·e·s.

En ce qui concerne l’engagement des participant·e·s, il s’agit d’une douzaine de rencontres entre 60 et 90 minutes tout au long du programme.

Participation à une communauté de pratique

Par la nature de son travail, de son contexte et de ses connaissances, l’entraineur·e de haut niveau se trouve souvent isolé. Cette situation peut poser problème puisque l’on sait que pour devenir un·e entraîneur·e innovateur·trice, il faut entre autres s’ouvrir à d’autres perspectives, avoir un réseau solide et diversifié et ne pas craindre de défier le savoir commun (Trudel, Gilbert & Rodrigue, 2016). Pour les entraîneur·e·s, certaines recherches laissent croire que la participation à une communauté de pratique pourrait avoir des effets positifs sur l’apprentissage (Culver, Kraft & Duarte, 2020). C’est donc dans cette optique que durant le programme, des rencontres de groupes (environ 6) seront proposées aux participant·es.

Projet de développement professionnel

À l’instar de l’entraîneur·e qui planifie rigoureusement l’entrainement de ses athlètes, les conseillers ont comme mandat de planifier rigoureusement les apprentissages des entraîneur·e·s qu’ils accompagnent. Conséquemment, le projet de développement professionnel sera le fil conducteur autour duquel l’ensemble des activités du programme s’articuleront. Afin de soutenir adéquatement leur quête d’apprentissage, chaque entraîneur·e bénéficiera d’un budget d’un peu plus de 4 000 $ qui pourra être utilisé de diverses façons (mentor spécialisé, projet d’étude avec l’INS Québec, discussions avec des spécialistes, participation à une compétition ou camp avec objectifs spécifiques, etc.).

Conseillers à la performance du coaching

Les conseillers à la performance du coaching (CPC) ont comme responsabilité principale de soutenir individuellement et collectivement les entraîneur·e·s séléctionné·e·s. Les conseillers sont responsables d’instaurer, de maintenir et de bonifier l’environnement d’apprentissage au sein du programme.

Deux conseillers ont été mandatés par l’INS Québec pour ce programme.

François Rodrique

Détenteur d’un doctorat en sciences de l’activité physique, avec une spécialisation en coaching, de l’Université d’Ottawa. François est chercheur, auteur, et conférencier sur le développement des entraîneur·e·s. Il accompagne des entraîneur·e·s de haut niveau, des professionnels qui travaillent dans des contextes de performance en plus de chapeauter les CDEE de quatre régions.

Marc-André Duchesneau

Détenteur d’un doctorat en science de l’éducation, option psychopédagogie, de l’Université de Montréal. Marc-André fait de la recherche sur l’apprentissage social chez les entraîneur·e·s ainsi que sur le développement psychosocial des athlètes. Il est créateur du LAB des entraîneur·e·s du Conseil du sport de Montréal, en plus d’agir à titre de CDEE pour cette région.

Cohorte 2022-2023

La première cohorte de l’Accélérateur d’apprentissage de l’INS Québec prendra son envol en juin 2022.

Pour les entraîneur·e·s intéressé·e·s, il faut soumettre sa candidature en complétant le formulaire en ligne.

À noter :

  • Pour accéder au formulaire, un compte Google est nécessaire
  • Déposer une courte vidéo ou une lettre de motivation.
  • Déposer une lettre de recommandation du mandataire de votre fédération sportive (personne responsable du développement des entraîneur·e·s ou à la direction technique.

Les mises en candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 juin 2022.

Pour toutes questions, contacter le Service du développement professionnel de l’INS Québec au formation@insquebec.org

Information

Service du développement professionnel