Paris 2024
Olympique
Paralympique
Milan/Cortina 2026
Olympique
Paralympique
Paris 2024
Olympique
Paralympique
Milan/Cortina 2026
Olympique
Paralympique
Paris 2024
Olympique
Paralympique
Milan/Cortina 2026
Olympique
Paralympique

Des protège-dents connectés pour prévenir les commotions cérébrales

10 novembre 2022
(Crédit Photo: Prevent Bometrics)

Des chercheurs de l’Institut national du sport du Québec (INS Québec), en collaboration avec des chercheurs de l’Université McGill et de l’École de technologie supérieure (ETS), étudient les chutes des athlètes de patinage de vitesse de courte piste afin de mieux comprendre les impacts à la tête. Un reportage de Gino Harel à l’émission Les années lumières, à la Première chaîne de Radio-Canada, met en lumière ces travaux de recherche. Pour écouter le segment, diffusé dans l’émission du dimanche 6 novembre, cliquez sur ce lien.

Un groupe d’athlètes de l’équipe nationale canadienne et de l’équipe NextGen, cette dernière étant composée d’athlètes de la relève, ont accepté de participer au projet de recherche en portant un protège-dents connecté lors de leurs entraînements.

Le but de ces recherches est de capturer des données de chutes en situation réelles pour plus tard créer un nouveau prototype de casque pour mieux prévenir les blessures. Pourquoi un protège-dents ? Selon les chercheurs, c’est le meilleur lieu pour mesurer les mouvements que subit le cerveau. Ces données récoltées lors des chutes des athlètes, même si celles-ci ne mènent pas à des commotions cérébrales, serviront à des simulations en laboratoire pour recréer les impacts d’une chute en vue de proposer un nouveau prototype de casque.