Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique

Évaluation multidimensionnelle

Évaluation médicale

Évaluation effectuée avec un médecin du sport pour établir le diagnostic de commotion cérébrale. Le médecin du sport effectue les suivis et autorise le retour à l’entraînement et à la compétition. Il est aussi impliqué dans chacune des étapes du processus de prise en charge du patient (athlète).

Évaluation cervicale

Un physiothérapeute du sport procède à l’évaluation de la région cervicale afin de vérifier si, suite à l’impact à la tête, le cou a subi des lésions. Les symptômes de commotion cérébrale peuvent être reproduits par des problèmes cervicaux. Suite à l’évaluation, il effectuera les traitements nécessaires, notamment de thérapie manuelle, de technique de tissus mous, punctures physiothérapiques et voit à la prescription d’exercices adaptés afin d’assurer une récupération optimale.

Évaluation vestibulaire

Suite à l’évaluation en physiothérapie, le physiothérapeute déterminera s’il a pu y avoir atteinte du système vestibulaire lors de la commotion cérébrale. Si tel est le cas, le patient (athlète) sera référé à un physiothérapeute spécialisé en rééducation vestibulaire qui procèdera à une évaluation plus approfondie et au traitement adéquat.

Évaluation de l’équilibre (sur Biodex)

L’équilibre est souvent affecté suite à une commotion cérébrale. L’appareil Biodex permet de faire une évaluation objective des troubles d’équilibre. Il sert aussi d’outil d’intervention pour améliorer l’équilibre en offrant un feedback visuel et une condition d’entraînement sur plateforme stable ou instable.

Évaluation du système nerveux autonome  (kinésiologie en réadaptation post-commotionnelle)

Depuis maintenant plusieurs années, la réactivation physique est reconnue comme étant primordiale dans le processus de réhabilitation suite à une commotion cérébrale. La présence de symptôme post-commotionnel peut toutefois rendre l’utilisation de protocoles de retour au jeu laborieux et inefficaces. Souvent, une période d’activation physique visant la régulation du système nerveux autonome (SNA) est nécessaire avant de viser une augmentation d’intensité. Un kinésiologue spécialisé en retour post-commotionnel permettra d’établir une de progression adéquate et sécuritaire de remise en forme et éventuellement, au sport.

Évaluation en neuropsychologie :

L’évaluation neuropsychologique dans le contexte d’une commotion cérébrale permet une évaluation des problématiques cognitives (attention, mémoire, fatigue) et affectives associées à la commotion. Ceci permet une prise en charge plus complète et un accompagnement dans le retour progressif aux occupations, sports et études. Cette évaluation est d’une durée de 120 minutes.

L’évaluation du niveau de base (nonobstant l’occurrence de commotion), d’une durée de 90 minutes, est aussi toute indiquée advenant une commotion cérébrale, afin de comparer les résultats post-commotionnels aux valeurs de base et ainsi assurer un suivi plus personnalisé.

L’expertise en neuropsychologie permet aussi de procéder à une évaluation plus complète afin de déterminer si des problématiques précédant la commotion ne pourraient pas être responsables de problématiques actuelles observées.

Évaluation et suivi en neuro-optométrie et vision sportive:

La pratique d’activités sportives impose une forte demande sur le système visuel tant l’information capturée dans l’environnement est riche, dynamique et influence nos mouvements. Des facultés visuelles optimales sont primordiales pour être performant et limiter le risque de blessures associées à une mauvaise prise d’information.

L’examen en neuro-optométrie est recommandé pour l’évaluation complète du système oculovisuel, incluant la santé visuelle, l’état réfractif, le système binoculaire, les fonctions oculomotrices, ainsi que leur réadaptation en cas d’atteinte du système visuel, fréquemment touché lors d’une commotion cérébrale. Dans ce cas, une thérapie visuelle supervisée par l’optométriste sera prescrite pour faciliter le retour au jeu.

L’examen en vision sportive permet d’évaluer les habiletés de perception et d’action, en cas de déficit (ex. suite à une commotion cérébrale) ou dans une optique de performance. Le suivi en vision sportive comprend un examen oculovisuel complet, mais en plus s’attarde à chacune des étapes de la prise d’information (perception), en passant par le traitement de l’information (cognition) et jusqu’à la prise de décision (action) dans l’optique d’amélioration.