Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique

Qu’est-ce qui mijote dans la cuisine des athlètes? Dans les coulisses du sport de haute performance

18 mars 2021
Qu’est-ce qui mijote dans la cuisine des athlètes? Dans les coulisses du sport de haute performance

QU’EST-CE QUI MIJOTE DANS LA CUISINE DES ATHLÈTES?

Dans les coulisses du sport de haute performance

Bien que la diversité alimentaire soit indispensable pour assurer une bonne gestion de la consommation énergétique chez l’athlète afin qu’il/elle puisse atteindre ses objectifs, il faut se rappeler que chaque individu est unique et dispose d’exigences alimentaires propres à lui-même. Erik Sesbreno connaît bien cette réalité. Nutritionniste en chef à l’Institut national du sport du Québec, son rôle est de travailler avec les athlètes et les entraîneurs à développer et à fournir un soutien nutritionnel de classe mondiale dans l’environnement d’entraînement quotidien et à élaborer des plans de nutrition fondés sur des données probantes axés sur les besoins du sport et de l’athlète.

« De façon générale, le moyen le plus efficace de parfaire sa relation avec la nutrition est de varier ses aliments et d’être flexible en écoutant son corps. », explique Erik Sesbreno. « Avec les athlètes de haut niveau, il faut constamment se rappeler qu’une approche unique de l’alimentation ne sert à rien. C’est ainsi que l’on peut formuler des stratégies nutritionnelles pratiques à la fois pour leur santé et leur performance sportive. », ajoute-t-il.

Cinq athlètes de sports différents nous partagent aujourd’hui leur recette qu’ils/elles intègrent dans leur plan hebdomadaire en nous indiquant trois raisons pourquoi chacune de ces recettes est appropriée pour leurs besoins.

Tammara Thibeault

Sport : Boxe
Ville natale : Saint-George
Âge : 24 ans
Parcours sportif : biographie

Quesadillas aux haricots noirs et salade d’été
  • Ingrédients :  Quesadillas (huile végétale, oignons, poivrons verts, épices (chili, cumin, poivre et sel), haricots noirs, salsa, maïs, tortillas, cheddar fort et crème sure légère) + Salade d’été (avocats, concombres, tomates)
  • C’est très facile à préparer!
  • J’obtiens tous les nutriments dont j’ai besoin entre les entraînements pour être prête pour la deuxième session d’entraînement de la journée.
  • C’est délicieux et je me permets d’en préparer une plus grande quantité pour de futurs repas durant la semaine.

Jeremy Briand

Sport : Triathlon
Ville natale : Montréal
Âge : 26 ans
Parcours sportif : biographie

Yogourt grec aux fruits
  • Ingrédients :  Yogourt grec + Fruits (bleuets, framboises, fraises et banane)
  • Fournie la bonne quantité de protéines (environ 20 g), ce dont j’ai besoin, car mon sport induit des taux d’oxydation des protéines élevés et je dois fournir un apport constant en protéines tout au long de la journée.
  • Riche en glucides et antioxydants. Encore une fois, les glucides sont au centre de mon alimentation, car c’est mon principal carburant lorsque je m’entraîne. Les antioxydants sont bons pour éviter les effets négatifs des taux d’oxydation élevés associés à un entraînement intensif.
  • C’est simple et bon!

Sarah Milette

Sport : Gymnastique – Trampoline
Ville natale : Longueuil
Âge : 24 ans
Parcours sportif : biographie

Granola maison et yogourt
  • Ingrédients : Granola maison au four (flocons d’avoine, cassonade, huile de noix de coco, beurre d’amande, extrait de vanille, sirop d’érable, canneberges séchées, graines de citrouille, amandes tranchées et graines de chia) + Yogourt à la vanille, cerises, flocons de noix de coco et miel
  • Ma collation de yogourt, fruits et granola me donne 19g de protéines ce qui est parfait pour soutenir mon entraînement.
  • Cette collation est facile à transporter pour manger à l’entraînement.
  • Elle me permet de préparer plusieurs portions en avance ce qui est parfait pour les semaines chargées.

Myriam Da Silva Rondeau

Sport : Boxe
Ville natale : Chambly
Âge : 36 ans
Parcours sportif : biographie

Galettes aux dates
  • Ingrédients : Purée de dattes (dattes séchées dénoyautées et eau), compote de pommes sans sucre, mélasse, poudre à pâte, poudre de betterave biologique sans gluten, farine et graines de chia au four pendant 15 minutes à 180°C.
  • Faire mes propres biscuits me permet de manger une bonne portion en partant ma journée car j’ai le contrôle sur les quantités de chaque aliment ; de plus, cela me permet d’ajouter la quantité de protéines nécessaire et de choisir le type de protéine qui me convient le mieux.
  • Un crémage aux dates et cacao rajoute le petit sucré qui donne le sourire en plus d’être riche en fer.
  • Un déjeuner équilibré pour ma santé physique et mentale.

Pierre-Luc Poulin

Sport : Canoë-Kayak
Ville natale : Lac Beauport
Âge : 25 ans
Parcours sportif : biographie

Steak, pommes de terre et salade grecque
  • Ingrédients : Repas chaud (steak, quelques pétoncles et pommes de terre) + Salade grecque (tomates, concombres, olives noires, laitue et fromage feta, vinaigre balsamique et huile d’olive)
  • En tant qu’athlète de puissance et d’endurance, je dois créer des repas pour répondre à mes besoins en protéines et en nutriments.
  • Pour moi, la cohérence et la durabilité sont la clé d’une alimentation saine (remarquez le verre de vin)!
  • Je me trouve dans l’état d’esprit le plus performant lorsque je me sens bien dans ma peau.

En mars, vous êtes encouragés à analyser et parfaire votre relation avec la nourriture afin d’améliorer votre santé et votre forme physique, comme le font ces athlètes au cours de l’année.

La saine alimentation est un concept différent d’une personne à l’autre. Apprendre à ajuster les recettes selon vos besoins peut vous aider à adopter l’alimentation qui vous convient. Vous cherchez de nouvelles recettes? Les diététistes du Canada (DC) vous proposent 15 nouvelles recettes dans un livre numérique gratuit pour le Mois de la nutrition 2021. Laquelle allez-vous essayer en premier?

Dans un prochain article, il sera question d’une autre thématique du domaine de la nutrition, mais qui mérite toute notre attention. Les troubles de l’alimentation chez l’athlète sont fréquents. Parlons-en! Brisons les tabous afin que les athlètes osent aller chercher de l’aide plus rapidement.