Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique
Tokyo 2021
Olympique
Paralympique
Beijing 2022
Olympique
Paralympique

L’INS Québec salue les investissements du gouvernement du Québec

 10 mars 2020

L’INS QUÉBEC SALUE LES INVESTISSEMENTS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC POUR RECONNAÎTRE L’EXCELLENCE SPORTIVE QUÉBÉCOISE ET PROMOUVOIR LA PRATIQUE DU SPORT

Québec, le 10 mars 2020 – C’est avec satisfaction et enthousiasme que l’Institut national du sport du Québec (INS Québec) salue l’annonce par le gouvernement du Québec d’un investissement additionnel de 7 M$ sur cinq ans pour la reconnaissance de l’excellence sportive québécoise. Plus que jamais, les athlètes québécois de haut niveau, ceux de la prochaine génération ainsi que leurs entraîneurs et les experts médico-sportifs et scientifiques qui les accompagnent pourront profiter d’un environnement amélioré favorisant leur développement, leur progression et ultimement leur performance sur les scènes canadienne et internationale.

« Cet investissement permettra au Québec de maintenir voire d’accentuer son leadership au Canada en matière de soutien aux athlètes et au sport de haut niveau, souligne Gaëtan Robitaille, président-directeur général de l’Institut national du sport du Québec. L’INS Québec a l’expertise et les ressources pour accompagner le gouvernement, en collaboration avec les partenaires de la communauté sportive québécoise, dans l’élaboration et l’actualisation des initiatives qui découleront de l’ajout de ces nouvelles sommes qui s’ajoutent dans le système. »

Pour se développer personnellement et dans le sport, les athlètes, les entraîneurs et les intervenants doivent évoluer dans un environnement sain et sécuritaire. L’INS Québec souligne l’importance d’un investissement additionnel de 2,5 M$ sur cinq pour agir contre l’abus et le harcèlement dans le sport et favorisant par la même occasion la réalisation de meilleures performances.

La qualité des infrastructures est aussi un élément important pour l’ensemble de la communauté sportive, quel que soit le niveau de pratique. L’ajout de 50 M$ sur cinq ans au Fonds de développement du sport et de l’activité physique pour soutenir les installations sportives et récréatives en milieux scolaires devrait avoir un impact significatif sur la promotion du sport, le développement sportif et l’optimisation des performances.

En y ajoutant les investissements additionnels au cours des cinq prochaines années permettant de consolider la Politique de l’activité physique, du sport et du loisir (20 M$), d’appuyer les mesures pour faire bouger les jeunes (8,5 M$), de soutenir le sport en milieu étudiant (8 M$) et de majorer le programme de soutien à l’action bénévole (2,5 M$), c’est près de 100 M$ qui sont injectés dans le système sportif québécois. « Cela contribue à ce que la population québécoise, et particulièrement les jeunes, soit à la fois plus active et fière de ses athlètes qui nous représentent, d’ajouter M. Robitaille. »

– 30 –